Barque la Neptune

 

La Neptune appartient à la famille des grandes barques à voiles latines du Léman, qui se sont multipliées à partir du XIIIème siècle. La Maison de Savoie les fit construire dans la région de Thonon-les-Bains par des architectes niçois. Les barques servaient principalement au transport de marchandises, en particulier pour acheminer les matériaux voués à l’expansion urbanistique de Genève. C’est le cas des pierres provenant des carrières de la région de Meillerie et du gravier extrait du Rhône, dans le secteur du Bouveret.La barque a été construite en 1904 par le chantier naval de Locum (à côté de Meillerie), dans le but d’acheminer ces ressources de construction, d’abord avec une engine à voile, puis à moteur. Dans les années qui ont précédé la fin de son service, en 1968, l’embarcation a servi de barge flottante pour engins de génie civil.

Barque la Vaudoise

 

La Vaudoise fut construite en 1932 pour son propriétaire Monsieur Eloi Giroud de Villeneuve. C'est la dernière barque de ce type qui fut construite sur le Léman pour le transport de marchandises. Le chantier de la Vaudoise se trouvait à Bret-Locum (côtes françaises du Lac Léman). Elle est munie de son gréement classique des barques dites "de Meillerie", soit 2 voiles latines et un foc. (Les barques du 18ème siècle ne possédaient pas de foc.

Comme les autres barques du lac Léman, la Vaudoise transportait des matériaux tels que pierres, sable, gravier, bois, etc. C'est en 1948 que ces transports ont cessé. Cette année là, la Violette est rachetée par la Confrérie des Pirates d'Ouchy dans le but de conserver en état de naviguer la dernière barque à voiles latines du Léman. 

 

Barque la Demoiselle
 

Réplique de la barque lacustre du même nom construite en 1828, cette majestueuse embarcation est un véritable lieu de vie flottant, équipée de dortoirs, sanitaires et cuisine. Elle peut accueillir 32 personnes pour la nuit et jusqu'à 60 personnes à la journée.

Avec ses 30 mètres de long, 8,65 de large pour 75 tonnes, elle est équipée de voiles triangulaires d'une surface de 280 m2. Cette voile latine, type de gréement traditionnel que l'on trouve sur toute la Méditerranée et le Nil depuis le VIe siècle, est le fruit d'une aventure humaine extraordinaire. Sa construction s'est achevée en 2007, après 15 années d'effort et plus de 50'000 heures de bénévolat. Elle a été inaugurée pour le transport public en 2011 lors de la 10e édition de Léman Tradition.

La cochère l''Aurore"

 

La construction du chemin de fer et de routes autour du lac ainsi que l'apparition de moteurs plus ou moins performants ont eu raison de ces élégants bateaux.

Tout de suite après la guerre de 14-18, commença l'agonie des embarcations à voiles latines du Léman. Aucune cochère ne fut sauvée.

La cochère, L’Aurore est la réplique d’une cochère de 1828, lancée le 28 octobre 2000 à St-Gingolph.

Du 17ème au 20ème siècle, la cochère était le bateau de charge le plus répandu sur le Léman. Destinée au transport des marchandises et des passagers, elle naviguait en particulier sur le Haut-Lac, pour relier la rive sud et les marchés vaudois.

La galère la "Liberté"
 

La galère La Liberté a navigué ces dernières années à la découverte des joyaux lumineux du Léman et de ses paysages magiques. Cheveux au vent, regardant loin devant, votre imagination en éveil fera le reste : vous vous sentirez une âme de Cortez réinventé, de Bocion amoureux ou de Johnny Depp en pirate déjanté. Entre rives sauvages et urbanisme contemporain, vous respirerez les humeurs du Léman, sereines souvent et soudainement tourmentées, voire inquiétantes jusqu'à l'arc-en-ciel appelant la douceur.   

Dans les ciels et les eaux du Léman, la palette de nuances est si subtile, si grandiose qu'on en oublierait presque la terre.Découvrez, vous aussi, cet extraordinaire spectacle, en profitant du dépaysement que vous offre une croisière lacustre exceptionnelle, où l'esprit du lac rebondira jusqu'à vous.

 

La galère ne naviguera pas en 2018.

 

© 2019 par Mémoire du Léman. Produit et créé avec Wix.com

Mémoire du Léman - Barque la Savoie

1 place du Port de commerce

74500 EVIAN LES BAINS

  • Wix Facebook page